Aux doigts et à l’œil

RACHELE RIVIERE

Du 15 février au 1 Juin 2014

On serait tenté de dire, en parlant de Rachèle Rivière, qu’elle n’a pas choisi la terre comme moyen d’expression mais que c’est la terre qui l’a choisie.

Car c’est bien cette matière entre les mains expertes d’un artisan italien dans les rues de Palerme, lors d’un de ses nombreux voyages, qui a déclenché sa vocation.

Cette matière, la terre, sera désormais le support de sa pensée. Avec ses mains elle l’exprime et nous raconte son histoire. Elle nous fait partager sa passion de toujours, pour le livre, l’écriture, pour la musique qui l’accompagne en permanence dans l’atelier.

Cela se traduit au travers des œuvres comme ces petits oreillers constellés de caractères illustrant ses rêves, ou ces disques qui nous transportent dans son monde musical. Car il s’agit bien de cela. Rachèle veut nous communiquer ses passions, elle nous invite à entrer dans son univers.

Ses intentions prennent la forme de livres quand elle veut nous insuffler sa soif de découvertes à travers la lecture ou celle de ces curieuses petites maisons faites de plaques assemblées, sur lesquelles sont calligraphiés des noms, des adresses, expressions d’un concept qui nous informe que sa rencontre avec les autres est source de richesses, de construction de soi.

Elle poursuit sa quête au cours de ses nombreux déplacements, de ses expositions. L’Espagne puis la Chine font partie de ses voyages initiatiques durant lesquels elle découvre de nouvelles formes d’expression. C’est pendant son séjour en Chine qu’elle repère, lors de visites dans ses lieux de prédilection que sont les librairies, la posture typique traditionnelle du lecteur chinois. Elle nous fait partager cette rencontre insolite dans une série de photographies qui composent ses superbes livres de terre.

On ne peut évidemment, lorsque l’on parle de l’œuvre de Rachèle Rivière, passer sous silence l’essentiel, c’est à dire son rapport avec la mémoire, personnelle et collective. CD et disques vinyles sont là pour nous rappeler que cette mémoire a contribué à faire d’elle ce qu’elle est aujourd’hui et exprimer au passage sa reconnaissance à celui qui lui a fait découvrir et aimer la musique. Nombreuses sont les créations liées à ce concept. Elles évoquent des souvenirs, ses origines, sa famille, les traditions de sa Bretagne natale. C’est l’art de la communication, de l’échange, du partage avec la terre… C’est Rachèle Rivière.

Rachèle Rivière est diplômée de l’Ecole Supérieure d’Art D’Aix en Provence. Elle possède une Licence d’Arts Plastiques de l’Université Paris 1 Sorbonne, ainsi qu’un diplôme Arts du Feu de l’Ecole des Beaux Arts de Vallauris.

INFOS PRATIQUES

Exposition visible
du 15 février au 1er juin 2014

PROCHAINEMENT